Jui
29
2012

L’unicité d’Allah

Au nom d’Allah le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

Les deux termes: L’unicité de la Seigneurie et l’unicité de la Divinité :

Frères croyants, puisque ce sujet est le plus important dans le Livre, quoique je détaille dans ce sujet, je n’ajouterai pas à votre culture une nouvelle chose. Mais il est confirmé que le dogme tahawite fait la différence entre deux termes: L’unicité de la Seigneurie et l’unicité de la Divinité. En bref, l’unicité de la Seigneurie dit que cet univers a un seul Créateur ce qui est en harmonie avec la nature primaire et incontestable de la majorité des gens, parce que personne ne prétend qu’il est le créateur de l’univers. Avec un simple coup d’œil vers cet univers, l’homme sent l’existence du Créateur. Mais où est le désaccord et le problème?! Le désaccord n’est pas sur l’unicité de la Seigneurie mais sur l’unicité de la Divinité. Allah, exalté soit-Il, a dit:

(Et si tu leur demandes qui les a créés, ils diront très certainement: «Allah». comment se fait-il donc qu’ils se détournent ?)

[Az-Zoukhrof (l'Ornement) :87]

Même les idolâtres prétendent qu’ils adorent des idoles pour les rapprocher d’Allah

De par son instinct naturel, l’homme fait ce qui lui est utile et s’abstient de faire ce qui lui nuit:

Chaque personne a dans son cerveau des conceptions qui peuvent être réelles et vraies ou irréelles et fausses. Le vrai est ce qui est stable et basé sur la réalité alors que le faux est temporaire et sans base réelle. Mais pour approuver ces paroles et ces conceptions, il nous faut un critère et nous disons toujours: dans l’islam, tu es devant des milliers de théories, et en tant qu’étudiant de science religieuse et inviteur à Allah, la chose la plus importante pour ta science est d’avoir un critère! Je vous ai déjà montré que si vous aviez le choix devant des milliers de tissus sur chacun desquels est écrite la longueur, vous devez avoir un outil de mesure pour pouvoir vérifier ces longueurs. Aussi bien, si vous avez des dizaines ou des centaines de théories, il est nécessaire d’avoir un critère pour les vérifier.
C’est que l’homme, selon sa nature primaire, s’aime lui-même, aime son existence, la permanence de son existence, la perfection de son existence et la sécurité de son existence. Donc, si l’homme saisit que la croyance en Allah, exalté soit-Il, lui est utile, et que la mécréance lui nuit, il aura foi en Allah à cause de sa nature primaire qui l’incite à croire en Allah. Ainsi, si l’homme a le choix entre le fait de croire en Allah et en avoir des bénéfices, et le fait de Le dénier et en subir du tort, il croira en Allah par instinct naturel pour en avoir des bénéfices. Celui qui invite à Allah doit donc convaincre la personne que la foi lui est utile en ce monde et en celui de l’au-delà et que la mécréance lui est nocive en ce monde et en celui de l’au-delà. Il ne s’agit pas de s’obliger à obéir à Allah, mais il nous importe de convaincre soi-même de l’étendu de l’utilité qu’on obtiendra de l’obéissance à Allah. En effet, si on est convaincu, l’application sera facile.
Ces paroles conduisent à une idée: une fois on m’a demandé qu’est-ce qui renforce la volonté? Et c’est une question très intelligente. Il y a un homme qui désobéit à Allah, exalté soit-Il, parce qu’il ne Le connait pas. Là, les préambules sont conformes aux conséquences, puisqu’il ne connait pas Allah, il Lui désobéit. Par contre, il y a un homme qui connait Allah et Lui obéit. Ces deux cas sont naturels parce qu’ils sont en harmonie avec les causes et les conséquences. Mais ce qui inquiète c’est le cas d’un homme qui sait l’illicite, le licite et les ordres du Créateur de l’univers et ne Lui obéit pas. Ce cas est dû à la faiblesse de la volonté! C’est pourquoi tout simplement on fortifie la volonté avec la science. Par exemple, si un homme, adore les repas salés suite à une habitude enracinée dans la famille, est atteint d’hypertension, doit on l’obliger de s’abstenir du sel ou bien le convaincre? L’obligation n’est pas utile parce que cet homme est habitué de prendre de la nourriture salée. En revanche, le médecin habile et intelligent clarifie avec les preuves détaillées comment le sel emprisonne les liquide dans le corps, comment les vaisseaux s’emplissent de ces liquides et le cœur s’affaiblit et se fatigue. Si le malade a compris que le sel lui nuit, il s’en abstiendra facilement. Ainsi, par sa nature primaire l’homme fait ce qui lui est utile et s’éloigne de ce qui lui nuit. Il reste que le prédicateur convainc et ne réprime pas. Il y a parfois un homme qui, souhaitant inviter les gens à Allah, oblige son ami à assister à une leçon de religion. Mais cette obligation ne donne rien. Cet ami vient avec toi une fois par complaisance et il vaut mieux le convaincre que l’obliger. C’est pourquoi un des principes de l’invitation à Allah est l’explication et non l’inculcation, la conviction et non pas l’oppression. L’idée majeure est que l’homme, de sa nature primaire, va vers ce qui lui est utile et s’abstient de ce qui lui nuit. S’il a compris que la croyance lui apporte des bénéfices et que la mécréance lui nuit, il s’empressera vers la croyance et s’éloignera de la mécréance.

L’homme n’est pas porté naturellement à connaitre ce qui lui est utile mais à aimer ce qui lui est utile:

Il existe une autre idée: comme je viens de le dire, l’homme est porté par sa nature à attirer les bénéfices et à repousser les nuisances. Néanmoins, il est nécessaire d’une chose extérieure qui le lui explique d’où l’importance de l’enseignement qui serait autrement d’aucune utilité. Allah a attribué à l’homme la capacité de l’apprentissage. Si vous lisez un livre quelconque à une table, cette table ne comprendra pas ce que vous avez fait ou avez lu?!!! Allah n’a pas attribué la force perceptive au bois. Donc, puisqu’qu’Allah a attribué à l’homme cette force, Il a voulu que cet homme apprenne en l’utilisant. C’est pourquoi les choses immobiles ne saisissent pas et la matière n’a pas de raison. Allah, exalté soit-Il, a attribué à l’homme cette force parce qu’Il a voulu qu’il apprenne la science. Selon certains savants

Allah ne nous a ordonné de Le solliciter que pour exaucer; ne nous a ordonné de demander le pardon que pour nous pardonner et ne nous a ordonné de nous repentir que pour accepter notre repentir. En s’appuyant à ces vérités, Allah ne nous a attribué la faculté de l’apprentissage que pour que nous apprenions

C’est pourquoi l’homme n’est pas créé pour connaitre ce qui lui est utile mais pour aimer ce qui lui est utile. Allah dit à Daoud: «O Dawood, rappel Mon serviteur de Mon bienfait envers lui.» En effet, les esprits ont une disposition naturelle pour l’amour de ce qui leur est bienfaisant et la haine de ce qui leur nuit.

L’unicité de la Seigneurie et l’unicité de la Divinité:

Comme vous le savez, l’homme admet sans aucun doute qu’Il a un seul Créateur. Pourtant, il est d’usage aujourd’hui qu’Allah, exalté soit-Il, a attribué aux choses une force. Le feu par exemple a la force de la brulure comme il semble. Mais, la vérité que vous connaissez suite aux leçons de l’essence de l’unicité est que les choses agissent en raison de la volonté d’Allah et non pas de leur propre volonté.
Ainsi l’attribution au feu de la force de la brulure dépend de Sa volonté, gloire à Lui. C’est pourquoi, les savants de l’unicité ont dit que la volonté est celle d’Allah est non pas des choses qui effectuent leurs actes.
Donc, l’unicité de la Seigneurie est différente de l’unicité de la Divinité. Allah, exalté soit-Il, a créé l’univers et la création est terminée mais il reste le fonctionnement et le mouvement sur la terre. L’homme est devant des forces et des tentations. Allah a créé le faible et le fort, le pauvre et le riche, l’idiot et l’intelligent, des forces différentes, comment l’homme doit-il se comporter avec tout cela? S’il pense qu’elles sont actives par elles-mêmes, il tombera dans le piège du polythéisme.
L’unicité de la Seigneurie signifie que cet univers a un seul Créateur.
Tandis que l’unicité de la Divinité signifie que c’est Allah qui est le Seigneur de l’univers. C’est Lui qui dispose. Vous le remarquerez si vous lisez ces versets de l’unicité que je mentionne souvent et où Allah, exalté soit-Il, a dit:

(A Allah appartient l’inconnaissable des cieux et de la terre, et c’est à Lui que revient l’ordre tout entier. Adore-Le donc (ô Mohammed) et place ta confiance en Lui. Ton Seigneur n’est pas inattentif à ce que vous faites)

[Houd: 123]

Les savants de l’unicité disent: il n’y a pas d’autre dieu à part Allah et cela veut dire que point d’adoré vraiment qu’Allah. Qui donc dois-tu adorer?
Premièrement c’est le Créateur, deuxièmement c’est le Seigneur, troisièmement c’est le Pourvoyeur et quatrièmement c’est Celui qui fait mourir ou vivre, subventionne, hausse ou baisse, donne ou prive. C’est Allah qui a toute chose en main et c’est Lui que tu dois adorer.
L’unicité de la Divinité est différente de l’unicité de la Seigneurie. Si vous allez en Occident, vous verrez qu’ils ont une croyance qui est la cause de leur perdition. Ils croient qu’Allah, exalté soit-Il, est le Créateur mais pas l’Actif.
Le verset le plus proche de cette idée et de cette parole d’Allah, exalté soit-Il, est le suivant:

(La création et le commandement n’appartiennent qu’à Lui, toute gloire à Allah, Seigneur de l’univers)

[Al-A'raf: 54]

De même cette parole d’Allah, exalté soit-Il:

(A Allah appartient l’inconnaissable des cieux et de la terre, et c’est à Lui que revient l’ordre tout entier. Adore-Le donc (ô Mohammed) et place ta confiance en Lui. Ton Seigneur n’est pas inattentif à ce que vous faites)

[Houd :123]

Mais Allah ne t’a ordonné de L’adorer qu’après t’avoir rassuré en disant:

(C’est Lui qui est Dieu dans le ciel et Dieu sur terre; et c’est Lui le Sage, l’Omniscient)

[Az-Zoukhrof (l'ornement) : 84]

Et encore :

(Dis: «Allah sait mieux combien de temps ils demeurèrent là». A Lui appartient l’inconnaissable des cieux et de la terre. Comme Il est Voyant et Audient! Ils n’ont aucun allié en dehors de Lui et Il n’associe personne à Son commandement)

[Al-Kahf (le caverne) 26]

Et Allah, exalté soit-Il, a dit encore :

(Ce n’est pas vous qui les avez tués: mais c’est Allah qui les a tués. Et lorsque tu lançais une poignée de terre, ce n’est pas toi (ô Mohammed PSL) qui lançais: mais c’est Allah qui lançait, et c’est pour éprouver les croyants d’une belle épreuve de sa part! Allah est Audient et Omniscient)

[Al-Anfal: 17]

Ces versets et leurs semblables affirment qu’Allah, exalté soit-Il, est un Seul Dieu et un Seul Seigneur qui dirige.

Le polythéisme est de deux genres: implicite et explicite:

Allah, exalté soit-Il, dit:

(Dis (ô Mohammed): Louange à Allah et paix sur Ses serviteurs qu’Il a élus! Lequel est meilleur: Allah ou bien ce qu’Ils Lui associent?)

[An-Naml (Les fourmis): 59]

Réfléchissez, qui a créé? C’est Allah et Lui seul. Y a-t-il de dieu avec Allah? Nullement! Il est le Créateur qui fait ce qu’Il veut, qui pourvoie, prive, fait naître ou mourir, glorifie ou humilie, c’est le Seigneur de l’univers. Et n’oubliez pas que cette interrogation dans le verset est dans le sens du désaveu. Allah, exalté soit-Il, a dit:

(Dis: (Qu’a-t-il de plus de plus grand en fait de témoignage?) Allah est témoin entre moi et vous; et ce Coran m’a été révélé pour que je vous avertisse, par ma voie, vous et tous ceux qu’il atteindra). Est-ce vous vraiment qui attestez qu’il y ait avec Allah d’autres divinité? Dis: (je n’atteste pas). Dis: (il n’y a qu’Une Divinité Unique); et moi, je désavoue ce que vous Lui associez)

[Al-An'âm (Les Bestiaux):19]

Il y a un polythéisme explicite et un autre implicite.
La première a lieu par exemple quand tu dis: j’adore Bouddha, Al-Lât ou Al-’Ozza.
Tandis que l’association implicite a lieu quand tu imagines qu’une force terrestre ou extra-terrestre a du pouvoir dans l’univers.
C’est pourquoi, d’après Abou ‘Ali, un homme de Bani Kahel, Abou Moussa Al-Ach’ari a lancé un discours et dit:

O gens, évitez ce polythéisme parce qu’il est plus assourdie que la marche des fourmis. Un homme lui dit: “Mais comment l’évitera-t-on alors qu’il est plus assourdie que la marche des fourmis, ô messager d’Allah? Il répondit: “Dites “ô Allah, nous nous refugions auprès de Toi du fait de t’associer ce que nous savons et nous Te demandons pardon de ce que nous ne savons pas

[Rapporté par Ahmad d'après Abou 'Ali]

Et c’est la parole d’Allah exalté soit-Il:

(Et la plupart d’entre eux ne croient en Allah, qu’en Lui donnant des associés)

[Youssef :106]

Et nous nous refugions auprès d’Allah contre le polythéisme implicite et explicite.
Maintenant, qui est le dieu qu’on doit adorer?
Réfléchissez à ce verset:

(O hommes, adorez votre Seigneur (Allah), qui vous a créés vous et ceux qui vous ont précédés, afin que vous deveniez des pieux)

[Al- Baqara (la vache): 21]

Cet univers a un Seul Créateur, Allah et un Seul Guide Allah. Allah est le Créateur et le Guide, Il est le Seigneur et le Créateur, Il est le Guide sage.

De par Sa miséricorde envers l’homme, Allaha établi plus d’une preuve sur les vérités fondamentales es la religion:

Le deuxième point dans ce sujet et que: Allah, exalté soit-Il, en raison de Sa miséricorde envers Ses créatures, a donné beaucoup de preuves sur les vérités dont Ses serviteurs ont besoin. Il arrive que tu aies besoin d’une vérité rare mais elle a une preuve rare, mais si tu as besoin d’une vérité fondamentale pour ton bonheur, tu trouveras qu’Allah a mis beaucoup de preuves sur ces vérités.
C’est pourquoi un poète a dit ces vers formidable:

En chaque chose il a un signe qui souligne qu’Allah est Un

Aujourd’hui, un frère m’a demandé: comment puis-je connaitre Allah? Je lui ai répondu: “L’univers est la porte la plus large de laquelle tu entres chez Allah et le chemin le plus court qui te mène à Lui. L’univers représente Ses signes universels, le Coran représente Ses signes coraniques et les actes représentent Ses signes comportementaux. A partir de ces trois genres de signes, tu peux arriver à Allah, exalté soit-Il. C’est une miséricorde de la part d’Allah que les vérités principales dans la religion ont plus d’une preuve.

L’unicité de la divinité :

Allah, exalté soit-Il, dit:

(Allah ne s’est point attribué d’enfant et il n’existe point de divinité avec Lui; sinon, chaque divinité s’en irait avec ce qu’elle a créé et certaines seraient supérieures aux autres. Gloire à Allah! Il est Supérieur à tout ce qu’ils décrivent)

[Al- Mou'minoun (les Croyants) :91]

Ce verset est fondamental dans le sujet de l’unicité de la divinité.
C’est pourquoi, je vais vous lire son interprétation et vous dire mon commentaire. L’auteur a dit:

C’est une preuve remarquable sur l’unicité de la divinité. Le vrai Seigneur doit être sûrement un créateur effectif. Il mène Son serviteur à des profits. C’est Lui qui a créé et c’est Lui qui a été actif, Il te donne le bien et éloigne le mal de toi, c’est Lui que tu dois adorer. Pratiquement, les gens adorent ce qu’ils imaginent qu’il leur apporte des bénéfices et les éloigne du mal. S’ils croient qu’Allah, Lui seul, envoie les biens et les épreuves ils seront donc monothéistes. Par contre, s’ils ont cru qu’un autre leur attribue des bénéfices, ils seront polythéistes

Maintenant, je dis hypothétiquement: s’il y avait un autre dieu avec Allah, exalté soit-Il, qui participe dans Sa souveraineté, il aurait eu une création, une action et un ordre.
Celui qui n’accepte pas le partenariat et a pu vaincre le partenaire, s’appropriera de la souveraineté.
L’imam Al-Tahawi a dit:

Qu’est ce qui se passerait s’il y avait d’autres dieux dans l’univers? Ou bien chacun d’eux deviendrait maître de ce qu’il a créé, ou bien ils se domineraient les uns aux autres, comme Allah, exalté soit-Il, a dit. Ou bien ils seront tous vaincus par Allah exalté soit-Il, puisqu’ils sont tous fictifs!

Ou bien chacun d’eux se retirerait avec ce qu’il a créé, ou bien ils se domineraient les uns aux autres, ou bien ils se soumettront à la puissance d’un Seul Dieu qui ferait d’eux ce qu’Il voudra sans qu’ils puissent le Lui rendre. Ils auraient un Seigneur et seront opprimés sous tous les aspects.

L’ordonnance du monde et sa précision est une des preuves décisives qu’il y a un seul Allah et un seul Seigneur:

Qu’est-ce qui prouve que cet univers a un seul Dieu?
Allah, exalté soit-Il, n’a-t-Il pas dit:

(Allah ne s’est point attribué d’enfant et il n’existe point de divinité avec Lui; sinon, chaque divinité s’en irait avec ce qu’elle a créé et certaines seraient supérieures aux autres. Gloire à Allah! Il est Supérieur à tout ce qu’ils décrivent)

[Al- Mou'minoun (les Croyants): 91]

Si l’univers avait des dieux multiples, chaque dieu aurait son système, sa religion, ses prophètes et tu verrais la multiplicité et le conflit. Si tu n’as pas vu cela il restera que: cet univers a un seul Dieu.
C’est pourquoi le maître de la doctrine tahawite dit :

L’ordonnance du monde tout entier, sa précision et sa disposition constituent une des preuves les plus probantes que son organisateur est Un.

Parfois, quand tu entres un hôpital, une école ou une entreprise tu sens instinctivement qu’il y a un seul directeur qui planifie les affaires et dont l’ordre est décisif dans cette entreprise toute entière. Une existence ordonnée des affaires et des calculs précis dénotent un seul directeur qui tient toutes les affaires en main. Mais s’il y a un conflit sur l’autorité une guerre civile s’installera, il y aura une tuerie, des victimes et une déstabilisation. C’est pourquoi, l’exactitude du monde et la ponctualité de ses affaires sont une des preuves fermes qui soulignent que son Dieu est un Seul, Son Seigneur un Seul et point de dieu que Lui.

(Allah ne s’est point attribué d’enfant et il n’existe point de divinité avec Lui; sinon, chaque divinité s’en irait avec ce qu’elle a créé et certaines seraient supérieures aux autres. Gloire à Allah! Il est Supérieur à tout ce qu’ils décriventٍ)

[Al- Mou'minoun (les Croyants) 91]

Un des érudits dans la connaissance d’Allah dit en s’adressant à Allah:

Par Allah, si deux feuilles d’olivier s’étaient ressemblées, Tu n’aurais pas été nommé «le Large». Mais bien que la création soit diversifiée, il y a quand même de l’unité.

Ce qui attire mon attention, est que des médicaments fabriqués en Grande-Bretagne, par exemple, calment les douleurs d’un homme en Australie ou n’importe où dans le monde. Nous voyons que la structure humaine et la même partout au monde. Si tous ces gens-là n’étaient pas conçus selon une seule manière dans leurs nerfs, le médicament ne serait pas utile. Nous savons que le médecin, par exemple, prend la science d’un seul cadavre humain et chaque médecin dans le monde étudie les mêmes dimensions et les mêmes conceptions, ce qui est une preuve sur la non-multiplication des créateurs. Les mêmes normes se trouvent partout au monde dont l’ordonnance et la précision démontre qu’il a un seul Dieu.

Le monde se corrompe avec la multiplication des dieux et ne s’améliore qu’en ayant un seul Dieu le Créateur de cet univers:

Dans un autre verset qui n’est pas moins important que le premier, Allah a dit:

(Allah ne s’est point attribué d’enfant et il n’existe point de divinité avec Lui; sinon, chaque divinité s’en irait avec ce qu’elle a créé et certaines seraient supérieures aux autres. Gloire à Allah! Il est Supérieur à tout ce qu’ils décrivent)

[Al- Mou'minoun (les croyants) :91]

La corruption est une chose différente du manque de création. L’Unicité de la Seigneurie signifie l’impossibilité d’avoir deux créateurs dans cet univers tandis que l’unicité de la Divinité signifie que: s’il y avait dans ce monde un seul créateur et d’autres dieux, ils seraient corrompus! La corruption vient après l’existence qui doit avoir nécessairement un seul Dieu. S’il y avait plusieurs dieux après l’existence, l’univers serait corrompu. Allah n’a pas dit «ils n’existeront pas» mais Il a dit: «ils seront corrompus». S’il s’agissait de l’unification de la divinité Il aurait dit «ils n’existeraient pas” mais Il a dit «ils seront corrompus». Nous avons vu avec l’incompatibilité deux volontés contradictoires.
Il est donc impossible d’avoir plusieurs dieux dans l’univers, Il doit être un Seul Dieu et nous devons croire que le deuxième verset complète le premier verset dans ce sens. On a deux idées: il doit y avoir un seul dieu, un dieu unique, et c’est lui qui a créé. C’est le sens de cette parole d’Allah, exalté soit-Il:

(Allah ne s’est point attribué d’enfant et il n’existe point de divinité avec Lui; sinon, chaque divinité s’en irait avec ce qu’elle a créé et certaines seraient supérieures aux autres. Gloire à Allah! Il est Supérieur à tout ce qu’ils décrivent)

[Al- Mou'minoun (les croyants) :91]

On tire de ce verset deux informations précises: le monde se corromprait avec la pluralité des dieux, il ne s’ajuste qu’en ayant un Seul Dieu qui a créé cet univers.

L’unicité dans la divinité contient le sens de l’unicité dans la Seigneurie et non pas le contraire:

L’idée suivante dit : l’unicité dans la Divinité comprend l’unicité dans la Seigneurie et non pas le contraire. Cela veut dire que si l’homme a cru en un seul Dieu dans cet univers, la divinité nécessite que c’est Lui qui a créé, c’est un seul Créateur, c’est Allah exalté soit-Il. Ta foi en l’unicité dans la Divinité implique ta foi en l’unicité dans la Seigneurie, si tu crois que cet univers a un seul Créateur, il se peut que tu crois que telle ou telle personne disposent de la direction des affaires. C’est pourquoi Allah a dit:

(La vie présente est comparable à une eau que Nous faisons descendre du ciel et qui se mélange à la végétation de la terre dont se nourrissent les hommes et les bêtes. Puis lorsque la terre prend sa parure et s’embellit, et que ses habitants pensent qu’elle est à leur entière disposition, Notre ordre lui vient, de nuit ou de jour: c’est alors que Nous la rendrons toute moissonnée, comme si elle n’avait pas été florissante la veille. Ainsi exposons-Nous les versets pour des gens qui réfléchissent)

[Younes : 24]

Les habitants de la terre ont cru qu’ils la dominent et alors ils ont associé d’autres à Allah.

Quiconque se dirige vers un autre qu’Allah tombe dans le polythéisme qui est une des plus grandes injustices envers soi-même:

Nous entreprenons un autre sujet et nous sommes toujours dans le sujet de la divinité. L’unicité dans la Divinité signifie l’unicité de la vérité qui implique que tu dois croire que cet univers a un seul Dieu et que c’est vers Lui seul que tu dois te diriger et croire qu’Il est le seul dirigeant. Tu devrais donc avoir foi en Son unicité dans la Divinité et te diriger à Lui seul dans ton adoration. Le mot arabe «Ilâh» signifie deux choses : Le dirigeant qui a tout en main et en même temps l’adoré qui te demande de connaître cette vérité et de te diriger vers Lui. La preuve en sont ces paroles d’Allah, exalté soit-Il:

(Dis (ô Mohammed PSL): je ne suis qu’un homme comme vous. Il m’a été révélé que votre Dieu est un Dieu unique (Allah). Cherchez le droit chemin vers Lui et implorez Son pardon. Et malheur aux polythéistes)

[Fouçilat (les Versets détaillés): 6]

Si tu te diriges vers un autre que Lui, tu tombe dans le polythéisme qui est une des plus grandes injustices envers soi-même.
J’ai déjà donné cet exemple et dit que si un homme a voulu prendre le train à Alep où il a une grande somme d’argent, et prendre cet argent totalement dès son arrivée à cette ville il peut accomplir beaucoup de fautes en route. Il peut s’asseoir dans le compartiment de la troisième classe alors qu’il a un billet pour la première ou s’asseoir au milieu de jeunes gens qui font du chahut. Toutes ces fautes peuvent être pardonnées. Mais enfin de compte il arrivera à sa destination et il prendra son argent. Pourtant, il existe une faute impardonnable, c’est qu’il prenne un train qui se dirige vers Dar’a tout en croyant qu’il va à Alep. La grande faute est que tu te diriges vers rien et c’est le cas du polythéisme, que tu te diriges vers d’autres qu’Allah, que tu aies espoir en d’autres qu’Allah, que tu implores d’autres qu’Allah, que tu demandes la richesse à d’autres qu’Allah et que tu demandes la miséricorde de la part d’autres qu’Allah. C’est pourquoi Allah, exalté soit-Il, dit:

(Certes, Allah ne pardonne pas qu’on Lui donne des associés. A part cela Il pardonne à qui Il veut. Quiconque donne des associés à Allah s’égare, très loin dans l’égarement)

[An-Nisâ' (les Femmes) :116]

Le monothéisme scientifique et le monothéisme pratique :

Il se peut qu’un de vous dise: pourquoi Allah, exalté soit-Il, ne pardonne pas? C’est très normal parce que si l’homme se dirige vers d’autres qu’Allah, qu’il n’a pas cru en Lui et qu’il n’a pas cru qu’Il est le Réalisateur, comment donc serait-il fortuné? Il a commis une faute fatale et voici un verset coranique qui attire l’attention. Allah, exalté soit-Il, dit:

(Et la parole de ton Seigneur s’est accomplie en toute vérité et équité. Nul ne peut modifier Ses paroles. Il est l’Audient et l’Omniscient)

[Al- An'âm (les bestiaux) :115]

La nouvelle est véridique et l’ordre est équitable.
Certains ont dit:

l’honorable Coran, avec toutes ses sourates et tous versets n’est que deux mots: une nouvelle et une demande. Allah, exalté soit-Il, t’y apprend qu’Il est le Seul Dieu, et t’ordonne de L’adorer

Il dit:

(Nous envoyâmes parmi elles un messager issu d’elles pour leur dire: adorez Allah. Vous n’avez pas d’autre divinité en dehors de Lui. ne Le craignez-vous pas?)

[Al- Mouminoun (les Croyants) :32]

C’est pourquoi, la plupart des sourates de l’honrable Coran contient les deux genres d’unicité. Le Coran, ou bien il annonce une nouvelle qui parle d’Allah, de Ses noms, de Ses attributs, de Ses actes et c’est l’unicité scientifique, ou bien il donne l’ordre de la part d’Allah de L’adorer Lui Seul sans associé, et d’abandonner l’adoration de tout autre chose, c’est un monothéisme pratique. Alors tu es devant deux monothéismes: scientifique et pratique, et c’est la religion toute entière. Si tu veux contracter la religion, tu n’y trouveras pas plus que ces deux monothéismes. Allah dit:

(Et Nous n’avons envoyé avant toi (ô Mohammed PSL) aucun messager à qui Nous n’ayons révélé (point de divinité digne d’adoration en dehors de Moi), adorez-Moi donc)

[Al- Anbiâ' (les Prophètes) 25]

Et louange à Allah Seigneur de l’univers

Traduit par : Alaa Abouzrar
Révisé par : Zeinab Hassan