Jui
29
2012

Le Pur

Au nom d’Allah le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

Chers frères, nous sommes encore avec le nom du “Pur “.

Le sens de ce nom (Le Pur) :

Celui-ci montre l’Essence même de Dieu. Donc, c’est un nom parmi ceux de L’Essence de Dieu, et il indique l’attribut de la perfection. Donc, il fait partie des noms des attributs (de Dieu), et la purification, est indiquée comme une description des actes de Dieu Gloire à Lui. Donc, Il faits partis des noms des actes, les noms de L’Essence de Dieu, et les noms des attributs (de Dieu). Dieu le Tout-Puissant est Purifié en Son Essence. Il est Pur de tout manque et de tout défaut, car Il se distingue par les toutes les sortes de perfections.

Le Pur, Celui dont l’être est purifiée des besoins : et dont les attributs sont purifiés des défauts :

C’est pourquoi, ils ont dit dans la définition du “Saint”: Celui dont L’être est purifié de tous les besoins. Dieu n’a besoin de personne. Tout a besoin de Lui dans tout

Le Pur est celui qui est sanctifié d’un lieu pour Le protéger, d’un temps qui Le consomme :

Mais Lui est Pur, Son être est purifié des besoins, Ses attributs sont purifiés de tous les défauts, et “Le Saint” est celui qui est sanctifié d’un lieu pour Le protéger, d’un temps qui Le consomme. Nous, nous sommes dans un lieu, et le passage du temps nous consomme.
Notre maître, le Calife Omar bin Abdul Aziz a dit :

La nuit et le jour travaillent en toi (laissent leur trace), travaille en eux

Le temps nous use, et la plus précise des définitions de l’homme c’est qu’il est « quelques jours », chaque fois qu’un jour passe, une partie de l’âge de l’homme passe. Ainsi, il n’y-a point de jour dont pointe l’aurore qui n’appelle :”ô fils d’Adam, je suis une nouvelle créature, et je témoigne de ton œuvre, approvisionne-toi de moi, je ne retournerai pas jusqu’ au Jour de la Résurrection.”
Le Pur est Celui qui est purifié d’un lieu pour le protéger et d’un temps qui l’use. Il est le Tout –Puissant ; L’imagination ne peut Le figurer, tout ce qui se passe dans ton esprit Dieu en est diffère. La conscience ne peut prétendre L’estimer, nul ne connaît Dieu qu’Allah. Aucune main ne s’étend dans Sa Royauté, et il n’est pas digne de la divinité de Dieu que quelque chose se produise dans Sa Royauté qui ne soit selon sa volonté.

La sanctification est le monothéisme et celui-ci, que tu adores Dieu seul dans ton adoration :

Chers frères, mais si nous bien étudions même un peu, la sanctification est le monothéisme, et les serviteurs n’apprennent meilleure que le monothéisme. Celui -ci est que Dieu soit Seul en adoration. Mouaz a été en croupe derrière le Prophète, celui -ci.

Dit : Sais-tu ce que le droit d’Allah sur Ses serviteurs? Il Dit : «J’ai dit :” Allah et Son Messager le savent mieux”. Il a déclaré : -Le droit d’Allah sur Ses serviteurs : (Alors, répondit le Prophète) qu’ils L’adorent et ne Lui associent autre divinité que Lui

La situation précise dans le Hadith est la deuxième partie :

Il dit : Sais-tu ce que le droit des serviteurs envers Dieu, si ils font ça? J’ai dit : Allah et Son Messager le savent mieux, il a dit : -le droit des serviteurs envers Dieu de ne pas les punir

[Rapporté par Boukhari, Mouslim et Thermithi d'après Mouaz Ben Jabal]

Dieu vous a créé un droit sur Lui.

L’unicité :

Donc la sanctification est le monothéisme, avec celui –ci tu dois adorer Dieu Seul, dans son Etre, Ses attributs, et Ses actes. A savoir :

(11. «Il n’y a rien qui Lui ressemble.»)

[Sourate de la consultation]

Parmi les sanctifications de Dieu le Tout-Puissant, que tu sépares dans les affirmations des intégrités pour Lui et de rejeter de Lui ce qui n’est pas digne :

Chers frères, la sanctification est une négation et une affirmation. Il faut que tu renies de Lui tout ce qu’il n’est pas digne de Lui, mais la négation doit être totalement. Cela veut dire qu’il est impossible de louer un roi et tu dis qu’il ne ment pas, ni commettre une turpitude, n’est pas sournois, pas avare, le détail en négation n’est pas digne pour Dieu. Dieu est au-dessus de défauts, mais le détail dans la démonstration est accepté, il faut dire le Miséricordieux le Tout Miséricordieux, Pardonneur et Miséricordieux, Seul, Unique, Impair, d’une unité absolue, Grand, Sublime, et Juste, tu devrais séparer dans la démonstration des intégrités pour Lui, et doit Le nier les défauts, c’est la sanctification.

(30. « Nous sommes là à Te sanctifier et à Te glorifier.»)

[Sourate de la Vache]

Dieu est Pur des qualités de l’intégrité humaine :

Chers frères : Maintenant il y a un autre sens. Le Pur est purifié de toutes les qualités de l’intégrité humaine. Parfois l’homme s’imagine que Dieu est comme le Père. Il est transcendé de tout cela comme le juge juste. Non, Dieu est Pur de tout cela. L’homme, selon sa culture, et ses relations, s’imagine que la justice est dans un juge, et la miséricorde est dans un père. Si l’homme veut purifier Dieu -Gloire à Lui- et Le sanctifier, il L’attribue les qualités de l’intégrité humaine. Les exégètes ont dit :” Dieu -Gloire à Lui -est Pur” cela veut dire, Il est Pur de toutes les qualités de l’intégrité humaine.
Pour cela : ils ont dit :

Tout ce qui se passe dans votre esprit Dieu est autrement.

Il est Pur de toutes les caractéristiques de l’intégrité humaine. Je veux dire, le mot vengeur en homme, tu n’es pas à l’aise avec ce mot, mais le Vengeur est parmi les Noms les plus beaux de Dieu. Cela veut dire, Il défend les puissants d’exécuter leur tyrannie. Allah fait reposer les gens de la tyrannie de ces puissants, si l’un de ceux-ci serait mort :

Les sujets, les pays, les arbres et les animaux se délassent de lui

[Rapporté par Boukhari, Mouslim, Nissaï et Malik d'après d'Abou Qoutada]

Dieu le Tout-Puissant est Vengeur, contre ces tyrans, pas de solution pour mettre fin à leur tyrannie qu’avec la mort. Gloire à Celui qui a vaincu Ses serviteurs de la mort. Le mot vengeur qui concerne l’homme, tu n’es pas à l’aise, quand tu l’entends, mais pour l’Unique et le Juge Suprême, toute la Miséricorde sera dans la vengeance de Dieu le Tout-Puissant.

Le Pur, Celui qui préserve les cœurs des ascètes d’aimer ce bas monde :

Donc le Pur est Celui qui sanctifie les cœurs des ascètes d’aimer ce bas monde. Le Pur est Celui qui sanctifie les cœurs de ceux qui ne connaissent point d’autre (Dieu) que Lui. Au bout du compte, celui qui récite le Coran n’est pas triste, car il lit les paroles de Dieu le Tout -Puissant :

(123. «Quiconque suit Mon guide ne s’égarera ni ne sera malheureux.»)

Il lit les paroles de Dieu le Tout-Puissant :

(38. «Ceux qui suivent Mon guide n’auront rien à craindre et ne seront point affligés.»)

[Sourate de la vache]

Il lit les paroles du Tout-Puissant :

(97. «Quiconque, mâle ou femelle, fait une bonne œuvre tout en étant croyant, Nous lui ferons vivre une bonne vie.»)

[Sourate de l'abeille]

(38. «Allah prend la défense de ceux qui croient.»)

[Sourate du pèlerinage]

Le lecteur du Coran ne sera pas triste, quand il récite les paroles du Tout-Puissant :

(30 « Ceux qui disent : ” Notre seigneur est Allah ”, et qui se tiennent dans le droit chemin, les Anges descendent sur eux.” N’ayez pas peur et ne soyez pas affligés ; mais ayez la bonne nouvelle du paradis qui vous était promis.
31. Nous sommes vos protecteurs dans la vie présente et dans l’au –delà ; et vous y aurez ce Que vos âmes désireront et ce que vous réclamerez«)

[Sourate des versets détaillés]

Le Pur, est Celui qui sanctifie les âmes des bienheureux du péché :

Le Pur, est Celui qui sanctifie les âmes des bienheureux du péché. Il est Pur et sanctifie les fidèles. A savoir, Il les purifie. Le Pur est Celui qui sanctifie les âmes des bienheureux du péché, et prend les méchants par les toupets.

(12. «La riposte de ton Seigneur est redoutable. »)

[Sourate des zodiaques]

Toute personne qui ne tient pas compte de Dieu dans ses comptes, est considérée comme là plus idiote des plus idiots, puisque l’homme est entre les Mains de Dieu. Et en une seule seconde, l’homme qui était dans un état, peut être dans un autre état (il meurt) (il se retrouve dans l’au-delà).
Parmi les prières du Prophète -Que la Paix soit sur lui-il:

O Allah, je cherche refuge en Toi, de la surprise de Ta vengeance, de la transformation de ma bonne santé, ou que Tu sois en colère contre moi ; la faveur est pour Toi jusqu’à ce que Tu sois Satisfait, pas de force que la tienne, il n’y a pas de force, sauf en Allah

[Le livred'Al-Jamai Sagir d'après Abou Naïm]

Allah le tout puissant dit :

(88- «le jour ou ni les biens, ni les enfants ne seront d’aucune utilité,
89- sauf celui qui vient à Allah avec un cœur sain.»)

[Sourate des poètes]

Qu’est-ce qu’un cœur sain ? C’est le cœur qui est sanctifié par Dieu.
Lorsque tu te hâtes vers Dieu, Celui -ci sanctifie ton cœur, et le don le plus grand que tu peux obtenir de Dieu, c’est de Le rencontrer avec un cœur sain et le cœur sain est celui qui ne désire pas une chose qui ne plaît pas à Dieu. Le bonheur est à celui qui est satisfait d’un peu de subsistance (qui jouit de l’aisance de la sunna et qui n’a pas de désir vers une nouveauté dans la religion). Et ne sera pas passionné d’une innovation. Un cœur sain est celui qui ne croit pas à la nouvelle qui est en contradiction avec la révélation du Saint- Esprit. Le cœur sain est celui qui juge selon la charia de Dieu. Le cœur sain est celui qui n’adore qu’Allah.
Donc, il y-a un cœur qui effleure le ciel de majesté; et il y-a le cœur qui descend par terre de bassesse. Il est un cœur qui grandit continuellement. Nous ne voyons pas sa grandeur, en face de lui tout grand diminue, et il est un cœur qui est de plus en plus petit, et on ne voit pas sa petitesse, en face de lui, tout petit sera grand. Les gens disent :” un grand homme “, cela veux dire, il aime le pardon, cela signifie qu’il aime les choses valeureuses, et hait les futilités et les bassesses.

Le Pur, est celui qui sanctifie les cœurs de Ses alliés de ne pas passer sous silence les choses habituelles :

Le Pur, est celui qui sanctifie les cœurs de Ses alliés de ne pas passer sous silence les choses habituelles. Des millions et des millions vinrent à la vie, ils ont grandi, se sont mariés, ont engendré, sont morts, et n’ont rien fait. Cet homme est un « nombre facile » (le commun des mortels). Ils sont des millions et des millions. Sois « un nombre difficile » ! Dieu te crée dans ce monde pour que tu sois un être distinct.
Dans la leçon intitulée (l’Impair), on a rapporté un Hadith très précis :

Dieu est Impair, et Il aime l’impair

[Rapporté par Abou Daoud,Thermithi et Nissaï d'après Ali ibn Abi Taleb]

Il aime l’excellence.

Vous ne saurez pas contenir les personnes avec votre argent. Qu’ils soient contenus de vous par l’extension (la gaieté) du visage et les bonnes mœurs

[Rapporté par Abu Iala et Ibn Abi Shaibah d'après Abou Houraïra]

Sois distinct ! Sois Excellent, sois ambitieux, et sois un nombre difficile ! Fais quelque chose à ta nation ! Porte le souci de ta nation ! Sorts de toi-même. «Le Pur, Celui qui sanctifie les cœurs de Ses alliés de ne pas passer sous silence des choses habituelles.” Cela signifie: Il ne faut pas dire : “Que nous avons mangé, bu, dormi, veillé et fait quelques plaisanteries”. Et c’est comme ça chaque jour, pas de souci, ni de mission, ni de but, et l’homme ne sait pas pourquoi il a été créé par Dieu. Ils disent : “Nous vivons” mais ce sont les paroles des ignorants. Tu as une mission. Tu es créé pour connaître Dieu. La cause de ton existence est d’adorer Dieu.

(« Et Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour M’adorer.»)

[Sourate des bourrasques]

L’adoration est un culte volontaire, mélangé d’un amour de cœur, sa base est une connaissance certaine qui conduit au bonheur éternel

Le Pur, Celui qui sanctifie les cœurs des adorateurs de la souillure des irrégularités, ou de la poursuite des désirs :

Le Pur, Celui qui sanctifie les cœurs des adorateurs de la souillure des irrégularités, ou de la poursuite des désirs.

Parmi les prières éminentes : “O Dieu, ne nous coupe pas de Toi par des péchés aggravés et ne nous voile pas de Toi à cause des vilains défauts.”

Le vilain défaut coupe la relation avec Dieu, et la culpabilité (le péché) voile de Dieu.
Chers frères, le diable tente l’homme pour qu’il renie. S’il le voit jouissant de la foi, il le tente pour qu’il associe (à Dieu). S’il le voit jouissant du monothéisme, il le tente pour commettre un grand péché. S’il le voit obéissant à Dieu, il le tente pour commettre de petits péchés. S’il le voit dévot, il lui reste (à Satan) deux tickets gagnants. Le premier, c’est de semer la discorde parmi les fidèles, ce sera avec les adversités, l’envie, et l’échange d’accusations entre les croyants, c’est le ticket gagnant dans la main du diable. S’il ne réussit pas, il lui reste un autre ticket gagnant : c’est de le tenter par les choses licites qui le distraient, l’homme dépense son temps dans l’embellissement de sa vie, à un degré déraisonnable, puis il sera surpris par la mort. La dernière carte gagnante dans la main du diable.
C’est de te tenter de faire un travail pour lequel tu n’as pas été créé.

Notre relation avec ce nom :

Chers Frères, la sainteté : c’est la purification et la bénédiction. La bénédiction est le bien abondant. Si l’homme sanctifie son Seigneur, cela veut dire, il Le glorifie, L’agrandit et se purifie en L’unifiant et en L’adorant. Le Tout-Puissant décrit les anges dans leur état avec Dieu :

(30. « Nous sommes là à Te sanctifier et à Te glorifier.» )

[Sourate de la Vache]

Les paroles sont précises, cela veut dire que nous purifions nous-mêmes de tous les défauts, Pour que nous nous adressions vers Toi ô Seigneur.

Dieu est bon, n’accepte que ce qui est bon :

Maintenant, nous sommes en train d’expliquer un sujet précis : Les puissants de ce monde : toute personne leur déclare la confiance, ils l’acceptent. Sans faire attention à son comportement. Toute personne qui élève leur photo, ils l’acceptent. Toute personne qui leur envoie un télégramme de soutien, ils l’acceptent. Mais, l’Unique, le Juge Suprême : Si tu n’es ni droit, ni pur, ni miséricordieux, ni juste, et ni modeste, Dieu ne t’accepte pas. La loyauté pour les puissants est autre que celle de Dieu.

Dieu est bon, n’accepte que ce qui est bon

[Rapporté par Mouslim, Al-Thermithi d'après Abou Houraïra]

L’affaire sera très facile avec autre que Dieu. Tout comportement confirme votre allégeance à lui (à l’homme), tu es acceptable pour lui. Mais l’affaire avec Dieu est autre chose. Il ne t’accepte pas, ne se manifeste pas sur votre cœur, ne lance pas la quiétude sur ton cœur, et ne te fait sentir qu’Il vous aime, sauf si vous êtes pur du mensonge, de la fraude, de la tromperie, et de l’arrogance.
Je vous assure que la qualité du racisme est désormais une qualité en commun entre les gens. Je veux dire qu’il y a une illusion que tu t’appartiens, quelque chose qui ne sera pour les autres .Cette attitude raciste vous empêche d’être proche de Dieu.

Sauf celui qui vient à Allah avec un cœur sain :

Chers frères, chacun de nous, nettoie son véhicule, parce que les gens voient ce véhicule. Il nettoiera sa maison. S’il revient à la maison, sa maison sera propre, et parfois la parfumerait, et cet homme lave son corps, nettoie ses vêtements.
Tes vêtements, ta maison, ton magasin, et ton véhicule sont un spectacle pour les créatures. Les gens te voient, aussi tes vêtements, ta maison, la peinture de la maison, les meubles de la maison, et ton
Véhicule. L’homme nettoie le spectacle des créatures.
On a cité dans certains sacrés effets :

O Mon serviteur, tu as nettoyé le spectacle des créatures pendant des années. Est –ce que tu as purifié mon spectacle une heure

Quel est le spectacle de Dieu le Tout-Puissant ? C’est votre cœur.

Dieu ne regarde pas ni à vos formes, ni à vos argents, mais, Il regarde vos cœurs et vos œuvres

[Rapporté par Boukhari, Mouslim, Abou Daoud et Thermithi d'après Abou Houraïra]

Par conséquent :

(88. « Le jour ou ni les biens, ni les enfants ne seront d’aucune utilité,
89 .Sauf celui qui vient à Allah avec un cœur sain.»)

[Sourate des poètes]

Le cœur saint ne veut pas un désir qui ne satisfait pas à Dieu, n’approuve pas une nouvelle qui s’oppose au Saint- Esprit, n’adore autre que Dieu, et n’accepte que le jugement de Dieu.

Celui qui connaît ce nom “le Pur” :

Chers frères, notre rapport avec ce nom : celui qui connaît ce nom “le Pur”

1-Doit se purifier de suivre les désirs.

Bien entendu, les désirs qui ne sont pas acceptés par Dieu. Car il n’y-a point de désir créé par Dieu chez l’homme qui n’ait une voie propre (pur) par laquelle il sera comblé. Dans l’Islam, il n’y-a pas d’abstinence, mais une purification et une chasteté, il n’y-a point de désir créé par Dieu chez l’homme qui n’ait une voie propre par laquelle il sera comblé. Et voici ce qui confirme cette vérité :

(50. « Mais ils ne te répondent pas, sache alors que c’est seulement leur passion qu’ils suivent. Et qui est plus égaré que celui qui suit sa passion sans une guidée d’Allah ? Allah vraiment, ne guide pas les gens injustes.»)

[Sourate des récits]

Chez les juristes, le sens est même le contraire. Cela veut dire que celui qui suit sa passion en fonction de la méthode de Dieu, ne commet pas un péché. Par exemple, il désire une femme, alors il se marie, il ne commet aucun péché et Dieu les bénira tous les deux. Il désire l’argent, il travaille en faisant un métier honnête, gagne l’argent licitement.

2-Et purifie son argent de l’illicite :

Par Dieu ! J’ai rendu visite au père de mon ami, il m’a dit : J’ai quatre-vingt-seize ans. J’ai dit : Que Dieu plaise ! Il a déclaré qu’il a fait des analyses (médicales) complètes, toutes sont normales. Il m’a dit : “Par Dieu ! Je ne connais pas l’illicite dans toute ma vie “. Il voulait dire l’argent l’illicite, les femmes non-légitimes. Il m’a dit : “Par Dieu ! Je ne connais pas l’illicite dans toute ma vie.”
Il y-avait un savant illustre qui avait quatre-vingt-seize ans, il se tenait bien droit, avec une bonne vue, une bonne audition. Si on lui demandait : “Seigneur, Quelle est cette santé accordée par Dieu? Il dit : “O mon fils ! Nous l’avons préservée dans la jeunesse ; alors Dieu nous l’a préservée dans la vieillesse”. Qui vit pieux, vivra fort !
Quand notre bon pays a honoré les savants du Noble Coran dans cette ville, il y-a quelques années, ils étaient près de dix, et tous avaient plus de quatre-vingt-dix ans. Qui vit pieux, vivra fort !

3-Et purifie son temps de la souillure des transgressions :

Dieu aime les choses valeureuses et honorables et déteste les plus basses

[Rapporté par Tabarani d'après al-Hussein bin Ali]

4-Et il a purifié son cœur de la conduite des insouciances :

5-Il a purifié son âme du de l’affaiblissement de l’appauvrissement :

6-Il ne s’humilie pas devant un fort, ni devant un riche :

Parce que :

Celui qui s’assoit devant un riche en s’humiliant devant lui, perdra les deux tiers de sa religion (de sa foi)

[Al-Baïhaqi dans les branches de la foi d'après Ibn Massoud]

7-Il ne se préoccupe plus de ce qu’il a perdu, après qu’il ait trouvé Dieu :

Celui qui connaît le nom “Le Pur» ne se préoccupe plus de ce qu’il a perdu, après qu’il ait trouvé Dieu, il ne s’inquiète plus de ce qu’il a trouvé dans ce bas monde, après qu’il ait trouvé Dieu.
Ainsi : on raconte que notre maître Abou Bakr Siddiq ne regrettait point quelque aubaine qu’il aurait ratée de ce bas monde. Par exemple on offre un bout de terrain à un homme, celui-ci ne l’achète pas, la méprise, après un moment, son prix centuple, il reste toute sa vie à regretter, en pensant, ” pourquoi n’ai-je pas acheté ce terrain ?” Notre maître Abou Bakr Siddiq ne regrettait jamais quelque aubaine qu’il aurait ratée de ce bas monde.
Celui qui connaît le “Pur” ne se soucie pas de ce qu’il a perdu, après qu’il ait trouvé Dieu. Et ne fait pas marche arrière avant d’arriver à Lui (Dieu), après qu’il se soit dirigé vers Lui. Tu traites avec le Créateur des cieux et de la terre. Les compagnons du Prophète ont dit :” nous nous sommes engagés envers le Messager d’Allah à l’écoute (du message d’Allah) et à l’obéissance (à Allah), dans la fortune et l’adversité, dans le bonheur de ce bas monde, et dans son malheur, dans la force et dans la faiblesse, dans la richesse ou dans la pauvreté”. Il s’agit d’une décision stratégique : ta as demandé Dieu, tu t’es dirigé vers Lui.

Chaque homme doit purifier son âme et la sanctifier de tout ce qui est interdit :

C’est pourquoi, ils (les sages) ont dit :

Craints Dieu, en évitant les interdits, tu seras avec ceux qui se repentent, et sois dévot et n’éveille-pas les soupçons (par ton comportement), tu seras parmi ceux qui se purifient, et sois ascète de ce qui est en plus de ta nécessité, tu seras sauvé d’un long jugement

Une femme est entrée dans un centre commercial qui est très important, elle a dit : “O mon Dieu ! Comme il y-a plein de choses dont l’homme n’a pas besoin !!!”

Celui d’entre vous qui se lève un matin, en étant en sécurité avec sa famille, en bonne santé physique, possédant la subsistance de son jour, c’est comme s’il possédait le monde entier.

[Rapporté par Boukhari, Thermithi et Ibn Maja d'après Abdullah ibn Mouslim]

Dirige toi (vers Dieu) et consacre-toi à servir ton Seigneur, tu accèderas à la grande récompense. Ce qui nous intéresse dans les plus beaux noms de Dieu (c’est notre attitude vis-à-vis de ces noms), C’est ta position par rapport à ce nom. Dieu est «Pur» as-tu purifié ton âme ? L’as-tu assainie ? Dieu est “Pur”. T’es-tu tourné vers Lui? En as-tu pris la grâce et la pureté?
Chers frères,
Notre maître Salman le persan, a déclaré :

La terre ne sanctifie personne, mais l’homme sera sacré par son travail

Ce qui signifie que si tu es sacré, ce n’est pas d’une chose grandiose loin de toi, mais de quelque chose qui est à ta portée Tu seras sacré si tu es droit. Tu seras sacré, si tu es propre. Si tu es pur tu seras sacré. Tu seras sacré si ton intérieur est comme ton apparence, ton secret est comme ton évidence.

Si nous secourons le plus faible d’entre nous, Dieu nous accordera la victoire contre celui qui est plus fort que nous :

La chose très précise : Il sanctifie qui Il veut de Ses créatures selon Sa volonté et Sa sagesse.
Ainsi, on a cité dans le Hadith authentique :

Dieu ne sanctifie pas la nation, dont le faible ne prend pas son droit

[Rapporté par Hakim d'après Abou Sofiane bin Al-Harith bin Abdul Mouttalib]

Le Prophète- Que la Paix soit sur lui- a dit :

Ce qui a fait périr Les précédents avant vous C’est que lorsque l’honorable d’entre eux volait, ils le laissaient, et lorsque le faible d’entre eux volait, ils prenaient des mesures sévères contre lui. Et par Dieu, si Fatima, la fille de Mohamed volait, je lui couperais la main

[Rapporté par Boukhari, Mouslim, Abou Daoud,Thermithi et Nissaï selon Aïcha la mère des croyants]

Chers frères, parmi les Hadiths authentiques dont nous avons fort besoin, Ce Hadith Sharif :

Vous ne triompherez que grâce à vos faibles

Selon un autre rapport :

Et vous n’aurez votre subsistance que par vos faibles

[Rapporté par Abou Daoud,Thermithi et Nissaï d'après Abou Darda]

Ce Hadith a deux aspects :
Le premier aspect :
Est en accord avec les lois de Dieu. Quand nous secourons le nécessiteux, la nation sera consolidée, et deviendra comme une barrière puissante qu’on ne peut pénétrer. Mais, si le faible (le nécessiteux), est laissé comme il est, pauvre, sans-abri, et opprimé, la nation sera divisée, et puis elle sera facilement perforée. Il s’agit du premier aspect, en fonction des lois de Dieu le Tout-Puissant.
Mais l’autre aspect :
Est un trait de monothéisme, dans le sens, que si nous secourons le faible, nous lui donnons la nourriture, l’habillons, s’il est nu, lui rendons justice, s’il est opprimé, l’abritons s’il est sans-abri, l’éduquons s’il est ignorant. Si nous aidons le faible, bien que nous ayons la possibilité de le négliger, l’écraser, et le mettre à part et ne pas le regarder, mais, si nous aidons le faible, bien que nous ayons la possibilité de le négliger, si nous secourons le faible, alors qu’on peut le négliger, Dieu nous récompense d’une récompense de même nature que l’œuvre (que nous aurons accomplie). Il nous aide contre celui qui est le plus fort que nous. Si nous secourons le plus faible que nous, Dieu nous donnera la victoire sur celui qui est plus fort que nous.
Quand, le roi des Ghassanide qui s’appelait Jabla se convertit à l’Islam, le calife Omar en fut joyeux. Celui–ci (Jabla) en faisant le tour processionnel de la Kaaba, fut foulé sur une partie de son manteau, par un bédouin de la tribu de Fizarah, Jabla, s’est retourné vers lui, et l’a frappé d’un coup violent qui lui cassa le nez. Le pauvre bédouin s’est rendu chez Omar, ce bédouin était pauvre, il était de la populace, un parmi les gens (monsieur tout-le-monde). Il se plaignit de Jabla à Omar ibn-khattab. Jabla fut convoqué par Omar. Un poète contemporain a formulé ce dialogue dans une poésie :
Omar dit : Est- ce vrai de ce qu’il prétendait ce Fazari qui est blessé ?
Jabla dit : Je ne suis pas de ceux qui nient, j’ai éduqué le garçon, j’ai pris mon droit avec ma main.
Omar dit : Satisfais l’enfant, il faut le satisfaire ; ton ongle est encore accroché à son sang, ou ce bédouin brisera maintenant ton nez, et tu seras châtié selon ce que ta main a accompli.
Il a dit : Comment serait-ce, ô prince des croyants ? Il est parmi la population, et je suis le trône et la couronne ? Comment veut-tu que l’étoile s’écroule par terre ?
Omar dit : ce sont les caprices de l’ignorance, et les vents de l’arrogance que nous avions enterrés, sur lesquels nous avons établi un nouvel édifice, les gens sont égaux libres ou esclaves.
Jabla a dit : C’est une pure imagination je croyais dans mon esprit que j’étais auprès de toi le plus fort et le plus glorieux des gens, j’apostasie si tu m’oblige (à être giflé).
Omar dit : « On construit un monde, toute fissure sera bouchée, le plus puissant du peuple égalera l’esclave, et le hère. »

Le paradis a été appelé Le Paradis(le Saint) et Gabriel est appelé le Saint-Esprit :

Qu’est-ce que la sanctification ? La sanctification est la purification. Le paradis a été appelé Le Paradis, car il est purifié de tous les défauts de ce bas monde .Pas d’orgueil, ni la faiblesse de la vue, ni des cheveux blancs, ni la courbe du dos, ni un fils désobéissant, ni une épouse méchante, ni peu de revenu, ni pauvreté, ni une maladie. Il est appelé le Paradis, parce qu’il est purifié de tous les défauts de ce monde. Et Gabriel est appelé par Dieu dans le Noble Coran, le Saint-Esprit. Le Tout-Puissant a dit :

(102. « Dis :”C’est le Saint- Esprit [Gabriel] qui l’a fait descendre.»)

[Sourate des abeilles]

Parce qu’il est purifié de tous les défauts du message, n’oublie pas, ne change pas, ne substitue pas, n’ajoute pas, ne supprime pas, et n’exagère pas, parce qu’il a été purifié de tous les défauts du message.
Chers frères, nous avons grand besoin de connaître les noms les plus beaux d’Allah, car ils constituent de grands fondements de cette religion, ils sont même une partie sensible de la foi du musulman.

Et louange à Allah Seigneur de l’univers

Traduit par : Herbawi Izzat
Révisé par : Siham Mostafawi