Jui
29
2012

Le témoignage de la femme dans l’islam

Au nom d’Allah le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La femme est tout à fait équivalente à l’homme dans le chargement, l’anoblissement et la responsabilité

Chers frères, il y a une vérité principale dans l’Islam, c’est que la femme est tout à fait équivalente à l’homme dans la charge, l’anoblissement et la responsabilité. Elle est chargée autant que lui d’appliquer les piliers de l’islam et de la foi. Elle est chargée d’accomplir la prière, du jeûne, du pèlerinage, de l’aumône, de baisser les regards, de garder la langue, d’être sincère et confidente et de préserver les droits de son mari et de ses enfants. Elle est équivalente à lui exactement dans l’anoblissement, elle est chargée et honorée autant que lui.
Allah Exalté soit-Il, a dit:

(Leur Seigneur a alors exaucé leur prière disant: (En vérité, Je ne laisse pas perdre le bien que quiconque parmi vous a fait, homme ou femme, car vous êtes les uns des autres)

[Sourate AL 'Imran (la famille de 'Imran) 195]

(Musulmans et musulmanes, croyants et croyantes, obéissants et obéissantes, loyaux et loyales, endurants et endurantes, pieux et pieuses, donneurs et donneuses d’aumônes, jeûneurs et jeûneuses, gardiens de leur chasteté et gardiennes, évocateurs souvent d’Allah et évocatrices. Allah a préparé pour eux un pardon et une énorme récompense)

[Sourate AL Ahzab (les Coalisés) 35]

Tout comme lui, elle est responsable, la femme est responsable de ce qu’Allah lui a attribué. Allah lui a attribué son mari et ses enfants. Elle est responsable et elle sera punie, honorée ou châtiée le Jour de la Résurrection. C’est une vérité absolue et chacun qui voit la femme au dessous de l’homme du côté de la charge, de l’anoblissement et de la responsabilité, est ignorant.

Les missions de l’homme et de la femme sont complémentaires et non pas pareilles

Néanmoins, Allah, Exalté soit-Il, dit:

(Le garçon n’est pas comme la fille)

[Sourate AL 'Imran (la famille de 'Imran) 36]

C’est-à-dire que la femme, ses caractères physiques, psychiques, sociaux et mentaux constituent une complémentarité pour sa mission. Alors que les caractères physiques, mentaux, psychiques et sociaux de l’homme constituent une complémentarité pour la sienne. Les missions de la femme et de l’homme sont complémentaires et non identiques. La mission de l’homme consiste à gagner de l’argent et à diffuser le droit alors que la mission de la femme consiste à soigner de son mari et de ses enfants et il se peut que la mission de la femme soit une des missions les plus importantes.
Certes, la mission de la femme dans la maison est équivalente au plus grand acte dans l’islam, c’est le combat.
Mou’az Ben Jabal a rappoté du prophète (PSL):

Le sommet de l’islam, c’est le combat dans le sentier d’Allah

[Ahmad d'après Mou'az Ben Jabal]

Et le prophète (PSL) dit aussi:

Apprenez, madame, et apprenez le à vos semblables, que l’amélioration de votre apparence pour votre mari équivaut au combat dans le sentier de Dieu.

[Raconté par Ibn 'Assaker, AL Bouhaiki]

C’est un combat dans le sentier d’Allah
Parce que Allah, Exalté soit-Il, dit:

(Le garçon n’est pas comme la fille)

[Sourate AL 'Imran (la famille de 'Imran) 36]

Les qualités de l’un des deux sont différentes de celles de l’autre. Et je vous ai déjà mentionné que nous avions étudié à l’université un livre qui parle de la psychologie. Le côté le plus important dans le livre c’est les capacités spéciales chez les filles et les garçons, c’est une chose étonnante! La femme est totalement conçue pour devenir une épouse et une mère, et l’homme est totalement conçu pour devenir un mari et un homme qui gagne de l’argent qu’il soit dans le mémoire, l’imagination ou dans l’invention. Ce livre, si vous le lisez, contient des choses très précises, c’est le livre le plus précis dans la psychologie des enfants. J’ai trouvé dans ce livre tout entier une interprétation d’un seul verset:

(Le garçon n’est pas comme la fille)

Je vous cite un exemple que j’avais déjà beaucoup cité: le véhicule destiné à transporter les gens, l’espace la plus grande dans ce véhicule est pour les gens alors que le plus petit espace est pour leurs affaires, alors ce véhicule est conçu parfaitement, large pour les gens et étroit pour les marchandises. Alors que dans le véhicule qui est en principe conçu pour transporter les marchandises, la plus grande place est consacrée aux marchandises avec un petit espace pour le conducteur et son assistant. Lequel est le plus parfait? C’est une mauvaise question parce que chaque véhicule est parfait dans le but de sa fabrication. Tant que ce véhicule est conçu pour transporter les gens donc il sera normal que l’espace le plus large soit pour les personnes alors que l’espace étroit soit pour les marchandises. Et tant que ce véhicule est conçu en principe pour transporter les marchandises il sera normal que l’espace le plus large soit pour les marchandises alors que l’espace le plus étroit soit pour les gens.
Si quelqu’un te disait : ce véhicule est mauvais parce que j’ai voulu transporter vingt tonnes mais il ne l’a pas supporté; tu lui dirais: c’est une parole inacceptable parce que ce véhicule n’est pas conçu pour les marchandises. Et si un homme te disait : ce véhicule est très mauvais, il n’y a de place que pour deux personnes et je veux transporter avec lui cinquante personnes; on lui dirait: ce véhicule n’est pas conçu pour les personnes mais pour les marchandises. Donc, l’étendue de l’espace consacré aux passagers et l’étroitesse de l’espace consacré aux marchandises constituent une perfection dans le véhicule conçu pour les passagers. D’autre part, l’étendue de l’espace consacré aux marchandises et le manque d’espace consacré aux personnes constitue une perfection dans le véhicule conçu pour les marchandises. C’est une vérité principale.
La femme est conçue pour accomplir une mission et pour entrer au paradis de son Seigneur par les plus grandes portes si elle était une mère, une épouse, une sœur et une fille. Et l’homme est programmé et conçu pour entrer au paradis par les portes les plus larges. C’est pourquoi, la femme a ses préoccupations et l’homme a ses préoccupations et cette chose est entre vos mains quand un homme suit le journal télévisé, sa femme s’ennuie et lui dit: ça suffit des infos. Parce que ses préoccupations sont différentes des siennes. Et pour cette raison, ils trouvent la quiétude l’un auprès de l’autre. Pourquoi l’homme trouve la quiétude auprès de sa femme? Parce qu’il accomplit ce qui lui manque avec elle. Il a un besoin principal des sentiments alors que la femme a une grande émotion. La femme aime sans raison et sans limites. Et l’homme comble son manque par ces émotions fortes chez la femme, ainsi l’homme aime la femme. Parallèlement, la femme a un manque dans l’audace, les affaires générales et dans la hardiesse; ainsi elle comble son manque avec l’homme, de fait elle l’aime. Lui, il comble son manque avec elle, il l’aime. Et c’est la raison de la cohabitation:

(Et parmi Ses signes la création des cieux et de la terre)

[Sourate Arroum (les Romains) 22]

Et parmi Ses signes:

(L’alternance de la nuit et du jour)

[Sourate Younes 6]

(Parmi Ses merveilles, sont la nuit et le jour, le soleil et la lune)

[Sourate Fouçilat (les versets détaillés) 37]

(Et parmi Ses signes, Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l’affection et de la bonté)

[Sourate Arroum (les Romains) 21]

Le témoignage de la femme n’est pas équivalent à celui de l’homme pour deux raisons:

O frères, les ennemis de l’Islam le critiquent en disant que le témoignage de la femme n’est pas équivalent à celui de l’homme:

1-la femme n’a pas la même liberté que l’homme:

La première raison: elle n’est pas libre comme l’homme, elle est limitée par sa maison, ses enfants et le soigne de ses fils. Une femme nourrice, pouvons-nous lui demander d’aller de Damas à Homs pour faire un témoignage? Elle a un nourrisson, elle s’intéresse à son enfant et à son mari. Ses préoccupations sont différentes de celles de son mari. Il est rare qu’une femme s’intéresse aux affaires financières, elle achète une maison mais elle ne s’intéresse pas beaucoup au contrat et aux témoins. Pour cette raison, beaucoup de gens malsains trompent des femmes dans les affaires financières. Il arrive qu’une femme vende sa maison suite à quelques mots doux de la part de son proche, elle lui donne un mandat général et elle perd tous ses biens à cause de quelques mots doux prononcés par un homme. Donc, ses préoccupations sont différentes de celles de l’homme et pour cela quand tu demandes à une femme de témoigner pour toi, il est possible que tu ne puisses pas la faire venir quand tu veux pour témoigner devant le juge puisqu’elle est entravée par sa maison, son mari, ses enfants et par sa constitution biologique, si on peut dire, par ses règles, sa grossesse et par son allaitement. Il se peut que tu demandes à une femme de faire un témoignage mais qu’elle ne puisse pas venir quand tu veux pour le présenter devant le juge. C’est la première raison.

2- La femme ne s’intéresse pas beaucoup aux questions financières:

La deuxième raison: la femme ne s’intéresse pas beaucoup aux questions financières alors qu’elle s’intéresse énormément aux affaires féminines. Tu entres dans une maison sans remarquer les meubles, tu ne t’y intéresses pas de tout, tu entres dans la maison d’un de tes amis, tu t’assois avec lui pendant une heure et quand tu en sors ta femme te demande: es-tu entré dans le salon? Tu réponds: oui. Elle demande: quel est le genre des meubles? Tu répons: par Dieu, je ne me souviens pas. Quel est le genre de rideaux? Par Dieu, je ne me souviens pas. Y avait-t-il des lustres? Par Dieu, je ne me souviens pas. Elle s’intéresse aux meubles, aux rideaux et aux lustres. Elle te demande: quel genre de repas tu as pris chez eux? Ses préoccupations sont différentes de celles de l’homme et c’est pour cette raison tu l’aimes. Si tu entres chez toi et que tu ne trouves pas de repas, que la maison et les vêtements sont sales alors que ton épouse comprend le journal télévisé, elle comprend les détails de la guerre de basse intensité entre les deux armées par exemple; tu seras tellement énervé par elle parce qu’elle doit s’occuper de ses enfants, de son mari, de ton repas, de ta boisson de la propreté de tes vêtements et de la maison et c’est pourquoi, tu l’aimes. L’homme aime la femme parce que ses préoccupations sont différentes des siennes et la femme aussi, elle aime son mari parce qu’il est chargé de la protéger, de lui procurer de la nourriture, de lui apporter de l’argent, de la bien estimer et de la défendre. C’est la sagesse d’Allah Exalté soit-Il. Mais on n’imagine pas que la femme soit chargée par les préoccupations de l’homme.
Laissons ces exemples, si un homme s’occupe de la science et un autre du commerce, si tu as confié à l’homme de la science une affaire commerciale, il ne serait pas réussi, il oublierait de signer l’acquit ou de tenir un contrat. Et si tu confies à un homme commercial une affaire scientifique il ne réussira pas. Laissons les femmes et les hommes. Les hommes eux-mêmes, chacun d’eux a sa spécialisation et ses préoccupations et Allah, Exalté soit-Il, quand Il dit:

(Et à défaut de deux hommes disponibles que ce soit alors un homme et deux femmes d’entre ceux que vous agréez comme témoins)

C’est-à-dire que les préoccupations de la femme aux affaires financières sont faibles.
Une autre chose: les préoccupations de l’homme sont générales, il ne s’intéresse pas beaucoup aux détails, aux petits détails ou aux affaires ménagères. Voici quelques argumentations avec lesquelles je défende de la question du témoignage de la femme qui égale la moitié du celui de l’homme.

(Si l’une d’elles s’égare)

Elle ne s’y intéresse pas. Quant aux affaires féminines, la loi islamique se contente du témoignage d’une seule femme puisque ces affaires sont la spécialisation et la préoccupation de la femme et elle y a réussi.

La différence entre l’homme et la femme est spécifique:

Plus tu contemples les caractères des femmes et des hommes, plus tu trouves la majesté d’Allah Exalté soit-Il. Tu trouves une fillette qui a un ou deux ans, elle s’intéresse aux affaires pédagogiques, elle tient un oreiller et le serre entre ses bras comme si elle l’allaitait. D’un autre côté, on trouve un petit garçon prendre un bâton comme s’il montait un cheval. Alors, le garçon est différent de la fille, ils sont de constitution identique mais dans la programmation chacun a la sienne propre. C’est pourquoi:

(Gloire à Allah, le Meilleur des créateurs)

[Sourate AL Mou'minoun (les croyants) 15]

Si la femme n’avait pas ses propres préoccupations, tu ne l’aimerais pas. Si elle ne soignait pas sa beauté, si la question de la beauté n’était pas une chose importante chez elle, tu ne l’aimerais pas.
Alors la différence est spécifique et ces caractères spéciaux constituent un accomplissement de la mission confiée à chacun des deux côtés.

La conclusion :

Le premier point dans ce sujet c’est: la femme ne dispose pas de tout son temps, il se peut qu’elle soit nourrice ou enceinte dans le dernier mois. Il se peut qu’elle soit engagée avec sa maison, son mari et ses enfants et qu’elle ne puisse pas se présenter quand on lui demande de témoigner devant le juge.
Le deuxième point: ses préoccupations sont différentes de celles de l’homme et pour cela il arrive qu’elle ne réussisse pas dans la spécialisation de l’homme. Elle réussit sans limites dans la spécialisation féminine et pour cette raison la loi islamique a accepté le témoignage d’une seule femme dans les affaires féminines.

Et louange à Allah Seigneur de l’univers

Traduit par : Alaa Abouzrar
Révisé par : Ali Delachambre