Jul
24
2012

La raison du jeûne

Au nom d’Allah le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

La définition de Ramadan :

Le jeun, à l’origine, dans la langue arabe c’est « s’empêcher »; il y
a des personnes qui en jeûnant s’empêchent de parler, d’autre
s’empêchent d’agir, d’autres aussi voient dans le jeun le fait de
s’interdire de manger et de boire, tout cela en fait le sens
linguistique du mot jeun ! Quant à son sens légal le jeun signifie,
décider de délaisser la nourriture et la boisson, depuis l’aube
jusqu’au coucher du soleil ; cette décision est un des piliers du jeun!

La raison du jeûne :

Premièrement : Sentir que nous avons besoin d’Allah

Vous vous privez de boire et de manger et en sentant la faim et la soif vous réalisez que vous êtes Son serviteur. Et plus vous sentez que vous avez besoin de Lui, plus vous vous haussez chez Lui.

Deuxièmement : La loyauté à Allah

Le jeûne nous convainque que nous sommes loyaux à Allah pace qu’a une loi au monde ne vous est applicable au cas où vous manger durant le jour à Ramadan. C’est une question qui ne concerne que Ramadan. Vous pouvez rentrez chez vous alors que le frigidaire est plein d’eau froide et boire sans que personne ne vous voit mais vous ne prenez pas une goutte d’eau.

Troisièmement : Le jeune fortifie la volonté

Le jeune fortifie la volonté parce qu’à Ramadan le licite vous est interdit, alors vous délaissez l’interdit d’autant mieux.
Vous perdez votre équilibre si vous mentez en vous privant de nourriture! De même si vous regardez une femme qui ne vous est pas licite ou si vous proférez un faux serment durant une transaction.
Allah vous défend le licite à Ramadan pour fortifier votre volonté et vous éloigner de l’interdit d’autant mieux.

Quatrièmement : Allah a voulu que nous vivions la réalité des pauvres

Quatrièmement : Allah a voulu que nous vivions la réalité des pauvres. Nous pouvons la vivre ou la concevoir avec notre cerveau. Mais il ya une grande différence entre vivre le fait et le concevoir. Par exemple la femme de ton ami l’a quitté et s’est en allée chez ses parents. Toi tu as ta femme chez toi, tu as tout le confort chez toi, tes enfants sont servis, tu ne vis pas la réalité de la privation de ta femme. Tu comprends la situation de ton mari mais tu ne la sens pas :
Il n’y a que celui qui a souffert de la passion qui la connait
Et il n’y a que celui qui est noyé dans l’amour qui le connait

Et louange à Allah Seigneur de l’univers

Traduit par : Zeinab Hassan