Jul
24
2012

Les directives prophétiques en matière de santé pendant le jeûne

Au nom d’Allah le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

Les directives prophétiques en matière de santé :

image
Le prophète, bénédictions et paix sur lui, avait l’habitude de manger trois dattes au début de son repas de rupture du jeûne. Ensuite il accomplissait la prière du maghreb et finit son repas. Le sucre contenu dans les dattes arrive rapidement au sang et par la suite au cerveau. Ainsi, en dix minutes, le temps d’accomplir la prière, ce sucre arrive au centre responsable de la sensation de faim dans le cerveau, et on ressent une sensation de satiété. Par la suite, on mange d’une manière modérée.
En général, l’homme ne ressent plus de faim dans deux cas précis : le premier, assez grave, quand il remplit son estomac et le centre de satiété est averti. Si on commence par trois dattes, le sucre arrive à ce centre et on mange par la suite de manière modérée, comme si on consommait un repas normal sans excès.
Lors de mes nombreuses visites à certains pays, au Brésil et au Royaume Uni, j’ai remarqué qu’ils consommaient les fruits avant les repas, chose tout à fait normale ; la preuve (fruit est cité avant viande) dans:

(Et des fruits de leur choix, et toute chair d’oiseau qu’ils désireront)

[La sourate L’évènement : 20-21]

Essaye d’en faire une habitude alimentaire continue. On a l’habitude de consommer une pomme, par exemple, après le repas, on devrait essayer de la croquer avant le repas et manger modérément, par la suite, car, grâce au sucre contenu dans les fruits, qui arrive en dix minutes au sang et qui avertit le centre de satiété, et on ne ressent plus de grande faim. Qui a appris cela au Prophète, bénédictions et paix sur lui ?

(Et il ne prononce rien sous l’effet de la passion; ce n’est rien d’autre qu’une révélation inspirée)

[La Sourate L’étoile : 3-4]

Dans les directives prophétiques en matière de santé, ne sont nullement de son imagination, ni des conséquences du vécu de son époque, mais elles sont venues suite aux révélations divines :

(Et il ne prononce rien sous l’effet de la passion; ce n’est rien d’autre qu’une révélation inspirée)

[La Sourate L’étoile : 3-4]

Habituons-nous donc, tout au long de l’année, à consommer un fruit avant les repas, on ne ressentira pas une grande faim et on mangera avec modération.

Et louange à Allah Seigneur de l’univers

Traduction : Laïla ElHakimi